06 Jan 2015

Kiabi, l’enseigne aux petits prix, cherche aussi à colorer la vie

Étude de cas

06 Jan 2015

Étude de cas : Face à l’émergence en France des nouveaux blockbusters de l’ultra-fast-fashion ultra-low-cost que sont Primark, Topshop, Forever21 ou Bershka, l’enseigne Kiabi se renouvelle en restant fidèle à son crédo originel (« la mode à petit prix ») qui n’a finalement jamais été autant d’actualité, mais cherche à revendiquer une image plus valorisante avec ce qui apparaît comme une deuxième signature de marque : « Kiabi colore la vie ».

Kiabi nait à la fin des années 70 dans un contexte économique morose. Le fondateur de l’enseigne, Patrick Mulliez, veut proposer à chacun la possibilité de s’offrir la mode qu’il aime à des prix accessibles. La marque ouvre donc son premier lieu de vente en 1978 à Roncq (près de Lille). Ce premier magasin de 1000 m2 sera vite suivi par d’autres points de vente toujours implantés en zone commerciale de périphérie et la marque impose son concept de mode à petit prix tout au long des années 80.

Lire l’étude de cas sur Place de la Comedie

Leave a comment
More Posts
Comments

Comments are closed.